Tadeusz ŚlipkoCorresponding author

Principes anthropologiques et éthiques des soins palliatifs

Article
6 – 2001, pages 13-20
Date of online publication: 30 November 2020
Date of publication: 30 November 2001

Abstract

La dénomination „soins palliatifs" apparait trop rarement dans la langue courante pour qu'on puisse s'en servir sans aucun commentaire, au moins très court. Sa compréhension nominale suggère que ces soins
ont pour objet la personne âgée qui, suite à Infirmité et à la maladie, commence l'étape ultime de sa pérégrination terrestre, l'etape qui trouve sa fin dans la mort. Cependant notre expérience nous apprend aussi que
les personnes entre deux ages ou même très jeunes peuvent également se retrouver dans une situation qui, pour des raisons semblables, les met en présence de la mort et implique leur dépendance de l'entourage.
Alors c'est dans ces raisons qu'il faut chercher le déterminant de la situation dans laquelle l'homme a besoin d'une aide spécifique - „les soins palliatifs". A partir de cela nous pouvons essayer de formuler la
première définition des „soins palliatifs". On peut comprendre ces soins comme I'ensemble d'actes entrepris par I'entourage en faveur des personnes menacées par la mort à la suite d'une dégradation profonde
de leur condition psychophysique due à une maladie ou à d'autres défauts organiques, ce qui fait qu'elles sont incapables de satisfaire elles-mêmes à leurs besoins vitaux.

Cite this article

Ślipko, Tadeusz. "Principes anthropologiques et éthiques des soins palliatifs." Forum Philosophicum 6 (2001): 12–20. doi:10.35765/forphil.2001.0601.2.